Vue d'une résidence du Bronze récent à Ougarit, chantier « Grand-rue »
(© Mission de Ras Shamra)

« La mission d’Ougarit et son héritage »

Collège de France (Paris, septembre 2016)

Parmi les activités des chercheurs de la Mission de Ras Shamra, un volet important porte sur les résultats de l’exploration ancienne des sites de Ras Shamra et de Minet el-Beida. Au-delà des publications scientifiques, la valorisation de ces fonds d’archives a pour but la diffusion auprès du grand public de nos connaissances sur Ougarit, des perspectives de la recherche et aussi, au travers des archives d’une mission dont l’histoire se compte en décennies, d’une « mémoire » de la recherche archéologique au Proche-Orient.
Dans le cadre de l’exposition « Ougarit, entre Orient et Occident », qui s’est tenue au Collège de France du 15 au 23 septembre 2016, la Mission de Ras Shamra a réalisé l’ensemble du volet intitulé « La mission d’Ougarit et son héritage », qui comportait 10 vitrines présentant des archives de la Mission (notes de fouilles, registres d’inventaire, carnets de dessins et de photographies, moulages de tablettes, empreintes modernes de sceaux-cylindres et de scarabées, etc.) conservées dans le fonds Schaeffer du Collège de France et 18 panneaux didactiques.

Vingt membres de la mission ont collaboré à ce projet (par ordre alphabétique) :
Khozama al-Bahloul, Michel al-Maqdissi, Béatrice André-Salvini, Guillaume Blanc, Aurélie Carbillet, Marie-Laure Chambrade, Claude Chanut, Sophie Cluzan, Anne-Sophie Dalix, Françoise Ernst-Pradal, Bernard Geyer, Robert Hawley, Nicolas Jacob-Rousseau, Bérénice Lagarce-Othman, Sophie Marchegay, Valérie Matoïan, Marielle Pic, Carole Roche-Hawley, Arnaud Sérandour, Juan-Pablo Vita.

Pour cette manifestation, initiée par Valérie Matoïan et réalisée en partenariat avec le Collège de France dans le cadre d’une collaboration avec le professeur Thomas Römer et avec Anne Chatellier (direction des réseaux et partenariats documentaires), la mission a reçu le soutien du Sénat, du Ministère des Affaires étrangères et du Développement international et du laboratoire Archéorient.

L’exposition, qui s’est tenue en parallèle au colloque international « Société et religion à Ougarit » (organisé par Thomas Römer et Valérie Matoïan au Collège de France), a bénéficié de l’ouverture du Collège de France à l’occasion des Journées européennes du patrimoine (17-18 septembre 2016). Ce sont ainsi plus de 4000 personnes qui ont visité l’exposition.

Matoïan V. et Römer T. (dir.), 2016, Ougarit, entre Orient et Occident, Collège de France – Mission archéologique syro-française de Ras Shamra – Ougarit, 120 p.
Le catalogue de l’exposition rassemble l’ensemble des textes des trois volets de la manifestation :

  1. / La mission d’Ougarit et son héritage ;
  2. / Claude Schaeffer, professeur au Collège de France ;
  3. / L’archéologie au Collège de France .
Sélection de six panneaux de l’exposition (© Mission de Ras Shamra)

Graphisme : Emma Croidieu.

non leo. ipsum ut eleifend efficitur.