RSO XXVII sous presse

Françoise Ernst-Pradal, Scribes d’Ougarit et paléographie akkadienne. Les textes juridiques signés, Ras Shamra – Ougarit XXVII, Éditions Peeters, Leuven.

Le volume Ras Shamra – Ougarit XXVII présente les résultats de la recherche que Françoise Ernst-Pradal a consacrée à la paléographie des textes juridiques signés mis au jour à Ras Shamra-Ougarit et rédigés en cunéiforme idéo-syllabique. L’étude s’attache plus particulièrement à la question des « mains de scribes ». Quand on sait que 96 % de la documentation écrite découverte sur ce site est anonyme, on en mesure l’intérêt. La méthode mise en œuvre à partir des photographies numériques des tablettes originales, conservées dans les musées nationaux de Damas et d’Alep et au musée du Louvre, fait apparaître des caractéristiques propres à l’écriture de chacun des scribes et montre que les « mains de scribes » sont une réalité complexe.
Les résultats obtenus pour les vingt-sept scribes signataires de quatre-vingt-trois textes sont discutés après avoir été mis à l’épreuve en croisant leurs graphies avec celles des tablettes anonymes. Ils confirment certaines hypothèses émises par les chercheurs et en invalident d’autres parfois communément admises. Des rédacteurs de tablettes non signées ont pu être identifiés, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives pour la recherche sur les questions de datation, de formation, d’organisation des scribes et de leurs liens avec les domaines religieux et économiques ainsi qu’avec les pouvoirs en place au royaume d’Ougarit à la période du Bronze Récent.

tempus Nullam dolor consectetur elit. odio